Un atlas retiré des écoles tchèques: Jérusalem y était présenté comme la capitale israélienne

Un atlas scolaire qui préentait Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël ne sera plus utilisé dans les écoles tchèques, suite à une plainte déposée par l’ambassadeur palestinien à Prague au Ministère de l’Education tchèque.

L’atlas, publié par le cabinet tchèque Shocart en 2004, avait été approuvé par le ministère pour son utilisation dans les écoles primaires et secondaires tchèques en 2011. Cependant, après la plainte de l’envoyé palestinien, le ministère dit qu’il demanderait à l’éditeur modifie l’étiquetage, selon un rapport du journal tchèque Mlada fronta Dnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *