Un Arabe israélien condamné pour antisémitisme

La Cour du district de Jérusalem a condamné lundi un Arabe israélien de Jérusalem pour diverses agressions antisémites contre des fidèles juifs. L’une des attaques a eu lieu en mai 2013, alors que les victimes se rendaient au Kotel pour y prier pendant la fête de Chavouot. Le tribunal a jugé que Ahmed Abou AlHalaweh, 21 ans, était coupable des accusations de voies de fait, d’intention de causer des lésions corporelles à ses victimes, et a constaté – circonstance aggravanteque l’agresseur avait commis ses crimes avec des motivations antisémites claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *