Un accord qui permettra à Israël de se consacrer à des menaces plus sérieuses

Le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a annoncé mardi devant le Conseil de sécurité que son bureau était parvenu à un accord entre Israël, l’Autorité palestinienne et l’ONU afin de permettre les travaux de reconstruction dans la bande de Gaza. Cet accord, a précisé Serry, donne un rôle prépondérant à l’Autorité palestinienne, tout en offrant des assurances par le biais d’une surveillance de l’ONU selon laquelle les matériaux ne seront pas détournés pour des objectifs militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *