Ultimatum de Yaïr Lapid

Le chef de l’opposition commence à sentir qu’il va avoir beaucoup de mal à former une coalition. Lundi après-midi, Yaïr Lapid a adressé un message ferme à Naftali Benett et Gideon Saar : s’ils ne se joignent pas à lui pour former une gouvernement de « changement », il déposera une motion de dissolution de la Knesset. Une telle proposition a déjà été déposée dimanche par le député Issawi Fredj (Meretz), en concertation avec Lapid.Lire la suite sur lphinfo.com