UE : plus d’investissements à fonds perdus

L’UE a mis en garde mercredi contre le risque d’une reprise rapide des hostilités à Gaza et a affirmé la nécessité d’entreprendre la reconstruction à laquelle elle ne compte cependant pas participer à fonds perdus. Alors que tout ou presque est à reconstruire dans l’enclave palestinienne dévastée par 50 jours de guerre (8 juillet-26 août), deux hauts diplomates ont souligné que l’UE conditionne sa participation à la reconstruction à certaines exigences que Palestiniens et Israéliens devront remplir, notamment les contours d’un cessez-le-feu durable et un retour de l’Autorité palestinienne, évincée, dans la bande de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *