UE-Israël : nouveaux allègements de voyage pour les vaccinés

La Commission européenne a adopté le mercredi 15 septembre des décisions d’équivalence des certificats Covid d’Albanie, d’Israël, du Maroc, mais aussi de Monaco et d’Andorre, des îles Féroé et du Panama.

Les vaccinés auront la tâche facilitée pour voyager. Cet accord devrait entrer en vigueur vraisemblablement au début du mois d’octobre. Il signifie que les certificats Covid et autres pass sanitaires délivrés par ces États sont reconnus en Europe comme équivalents au « certificat COVID numérique de l’UE »: ils prouvent tout aussi valablement que la personne concernée est vaccinée, a subi un dépistage négatif ou s’est récemment rétablie du Covid-19.

L’équivalence devrait aussi être appliquée dans l’autre sens. Elle reste cependant soumise à confirmation. Un citoyen de l’UE pourrait présenter en Israël, par exemple, son QR-code français. Il sera assuré que celui-ci sera reconnu au même titre qu’un document émanant des autorités israéliennes.

Ces 7 nouveaux États connectés au système européen sont une bonne nouvelle pour les voyageurs. La Commission continue par ailleurs ses contacts pour étendre les équivalences, assure-t-elle.

Une étape importante

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid a déclaré : « La capacité de voyager et de visiter le monde constitue la base pour assurer les liens entre les peuples et les pays. La reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination entre Israël et l’Union européenne est une étape importante. Elle préparer le terrain pour un retour à la routine. »

« Il s’agit d’un grand pas dans nos efforts pour permettre au public de permettre une vie routinière aux côtés du Corona », a déclaré le ministre de la Santé Nitzan Horowitz . « Cela permettra un développement significatif dans le domaine aérien et le tourisme.

« C’est du gagnant-gagnant », commentait mercredi le commissaire européen Didier Reynders. « Depuis juin, plus de 420 millions de certificats UE ont été émis (…). Un total de 42 pays, soit les 27 États membres de l’UE et 15 États non-UE participent désormais au système de certificat numérique européen. Ce qui confirme le certificat UE comme standard international », ajoute-t-il.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *