UE-Israël le jeu de dupes : d’accord sur rien, mais congratulations en public

Voici un extrait de la conférence de presse qui a suivi la rencontre entre Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Binyamin Netanyahou. Alors que l’UE ne cesse de remettre en question les positions israéliennes sur le conflit avec l’Autorité palestinienne et que Netanyahou ne cache pas son agacement face aux positions de Bruxelles jugées partisanes, devant les caméras, les déclarations demeurent amicales. Un nouvel épisode de politique-fiction, qui loin de représenter la réalité des relations israélo-européennes, démontre que la diplomatie reste l’art de la maîtrise verbale, quitte à être contredite quotidiennement par les faits. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *