Turquie: les Juifs “obligés” de fuir?

Livre turque a perdu 40% de sa valeur par rapport au dollar et à l’euro. Dans le pays de Tayyip Recep Erdogan c’est la panique, la crise ne semble pas donner des signes d’apaisement.

Les relations entre la Turquie et les Etats-Unis non plus. Elles avaient commencé à se dégrader à la suite du coup d’Etat manqué contre le président Erdogan en juillet 2016. Erdogan avait accusé Fethulah Gulen d’être l’instigateur du coup et les Etats-Unis de le protéger.Lire la suite sur jforum.fr