Tunnels : Tsahal doit faire vite et préparer le front nord

Les dirigeants israéliens – gouvernement, armée et services de renseignement – ont été abasourdis par la décision du président américain Donald Trump de retirer les troupes américaines de la Syrie? dans le cadre de son retrait du Moyen-Orient. Les ministres de haut rang n’ont pas reçu de réponse à leurs appels urgents au bureau du Premier ministre et aux officiers du renseignement militaire (AMAN) pour confirmation de l’actualité.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu, lui-même, n’a été informé de la décision que cinq minutes avant le lancement du message sur Twitter, ont appris de sources DEBKAfile, bien qu’il ait parlé au président et au secrétaire d’État Mike Pompeo il y a quelques jours. Lors de récentes conversations avec le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, ainsi que Pompeo, au sujet de l’opération des FDI contre les tunnels du Hezbollah, les deux responsables américains ont assuré à Netanyahu qu’il n’avait rien à craindre.Lire la suite sur jforum.fr