Tsipi Livni se lâche sur l’estrade pour la nouvelle année juive

C’est la fête à « l’Union sioniste ». La cheffe de l’opposition Tsipi Livni est montée sur scène invite le président du parti à venir danser.

Elle qui a la réputation d’être un peu « coincée » a fait mentir ses détracteurs. Au cours d’une soirée organisée par l’Union sioniste à l’occasion de Roch Hachana, le nouvel an juif, Tsipi Livni, se laisse (enfin) aller.

Sur le podium, e chanteur Pablo Rozenberg se produit. L’ancienne ministre des Affaires étrangères se déhanche à ses côtés et invite Avi Gabaï,  le patron des travaillistes à monter sur scène. Ce dernier la rejoint mais semble moins à l’aise.

Quant à Tsipi Livni, emportée par le rythme, elle semble tout à fait à son aise. Un peu trop même selon ses conseillers en communication qui lui ont discrètement demandé plus de retenue.

Les sondages prédisent à sa formation une douzaine de députés seulement, en cas d’élection anticipées (12 contre 24 actuellement).

 

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

2 pensées sur “Tsipi Livni se lâche sur l’estrade pour la nouvelle année juive

  • 13 septembre 2018 à 4:52
    Permalink

    Pourquoi mentionner Tsipi LIvni ??? quel est l’interêt ???
    pensez-vous que Pallywood l’a mentionne quand elle est a Ramallah.?????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *