Tsahal sur ses gardes dans le Nord: Le Hezbollah menace de représailles

Après le raid hier attribué à Israël sur le versant syrien du Golan, au cours duquel  10 terroristes du Hezbollah ont été abattus, les hommes de Tsahal ont été redéployés tout le long des frontières entre Israël, le Liban et la Syrie. Le commandement de Tsahal se déclare prêt à riposter à toutes les actions que pourrait mener le Hezbollah, y compris des tirs de roquettes contre le nord d’Israël.

Parmi les 10 terroristes du Hezbollah touchés hier dans le raid d’hier attribué à Israël, sur le versant syrien du Golan se trouvaient 4 militaires de nationalité iranienne. Le fils de l’ancien chef d’Etat-major du Hezbollah liquidé par Israël en 2008 figure aussi au nombre des victimes. Djhad Moughniyeh était le représentant de la branche armée du Hezbollah en Iran. Mohamad Elhadadi a également trouvé la mort. Il commandait la force de frappe du Hezbollah et était considéré comme l’un des hommes les plus dangereux de l’organisation terroriste. Enfin, un autre officier supérieur de la milice chiite a été tué dans le raid, il s’agit du commandant Mohamad Issa, un des responsables du dossier Irak-Syrie.

Djhad Moughniyeh avec Nasrallah et son oncle Imad, il y a 7 ans
Djhad Moughniyeh avec Nasrallah et son oncle Imad, il y a 7 ans

La question que se pose le commandement de l’armée israélienne est de savoir quelle sera la riposte de Hassan Nasrallah? Des hauts responsables de l’organisation terroriste ont fait savoir ce lundi matin, que la riposte contre Israël est « inévitable mais viendra en son heure » expliquant que le Hezbollah « n’agira pas sous le coup de l’émotion ».  A Jérusalem, on indique qu’il y a peu de chances pour que le Hezbollah déclenche une escalade avec Israël en ce moment, mais que Tsahal envisage tous les scénarios.

Mardi dernier, le leader de la milice chiite lors d’une rare apparition publique, déclarait que le Hezbollah détenait  » tout type d’armes dans son arsenal : la résistance au Liban a tout ce qu’il faut pour vaincre, l’ennemi ne peut même pas l’imaginer « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *