Tsahal ouvre le feu sur un groupe de manifestants qui s’approchaient de la frontière

L’armée israélienne a ouvert le feu sur un groupe de manifestants palestiniens qui s’approchaient de la clôture frontalière entre la bande de Gaza et Israël. L’incident, qui n’a pas encore été confirmé par l’armée israélienne, fait suite à des rapports de protestations du Hamas décrivant comme néfaste le blocus sur Gaza par l’Egypte et Israël. La manifestation a été organisée par le leader du Hamas, Isamil Haniyeh. Il n’y a pas eu de blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *