Tsahal : « Il s’agit de la même cellule terroriste qui a tué Gonen et qui a frappé hier »

Les enquêteurs disent que « nous avons affaire à la même cellule terroriste qui était impliquée dans plusieurs attaques récentes, y compris l’assassinat de Danny Gonen. » L’armée israélienne et l’Agence israélienne de sécurité (ISA ou Shin Bet) ont écarté mardi l’explication de « terroristes solitaires » qu’ils ont utilisée pour expliquer la récente vague d’attentats terroristes, et ont admis qu’une cellule terroriste semble établie dans la région de Binyamin au nord de Jérusalem et frappe presque chaque jour.

Des sources de la sécurité israélienne ont déclaré que « selon les informations en leur possession, et à la suite d’une enquête initiale, il est pertinent de déterminer qu’il y a plus d’un terroriste impliqué dans la fusillade de lundi soir près de Shvout Rachel, » faisant aussi référence aux autres attaques des derniers jours. Les sources ont indiqué que la cellule peut également être responsable de la fusillade d’une ambulance samedi soir, et que les terroristes avaient tiré sur un véhicule civil avant de tirer sur l’ambulance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *