Tsahal: « il ne s’agit pas d’une Intifada » et « nous poursuivons les gestes » envers les Palestiniens pour le Ramadan

Les attaques terroristes qui sévissent à Jérusalem et en Judée-Samarie ne sont pas une campagne organisée, ou une « Intifada », selon un officier supérieur de Tsahal. «L’effort principal de Tsahal pour le moment est d’arrêter cette séquence d’attaques qui ne sont pas liées les unes aux autres, et il est possible que la seule chose qu’elles aient en commun soit le moment – le mois de Ramadan. »

En ce qui concerne l’attaque de lundi qui a tué Malachi Moshe Rosenfeld z’al, l’officier supérieur a déclaré que le tireur attendait en embuscade au point qui relie Migdalim et la route Alon, et a ouvert le feu sur le véhicule qui transportait Rosenfled et les autres victimes.

« L’armée israélienne et le Shin Bet mènent actuellement une « chasse aux informations » dans le but d’appréhender les terroristes, et en même temps, nous positionnons dans la région de Binyamin des forces supplémentaires. Toutefois, à ce stade, l’armée n’a pas l’intention de réduire les gestes de bonne volonté envers les Palestiniens concernant leur entrée sur le Mont du Temple durant ce mois « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *