Tsahal connaissait très bien les tunnels et luttait contre leur prolifération depuis un an

La seconde chaîne de télévision israélienne rapporte que l’affirmation du ministre de la Défense Yaalon qu’Israël travaillait pour lutter contre les tunnels de terroristes du Hamas depuis plus d’un an est vraie.

Contrairement à l’affirmation de Naftali Bennett, que Moshe Yaalon, le ministre de la Défense, a lancé le plan de lutte contre les tunnels lors de l’opération Bordure protectrice, les tunnels étaient connus de Tsahal et celui-ci travaillait à leur destruction. Les tunnels creusés par les terroristes de Gaza dans le but de mener des attaques en Israël, étaient donc connus et Tsahal a commencé à faire face à la menace dès le mois d’Octobre 2013. Nombre d’Israéliens pensaient que les tunnels avaient pris l’armée israélienne par surprise lors de la récente opération.

« ..que l’armée creuse un fossé… ! »

En Octobre 2013, les forces de défense ont découvert le premier tunnel transfrontalier creusé par le Hamas. Le 17 Octobre, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a ordonné aux Forces de défense israéliennes de penser à un plan pour lutter contre les tunnels d’attaque. Un mois plus tard, Netanyahou visitait la division de Gaza et demanda une rencontre sur le thème des tunnels. Lors de cette réunion, il a été suggéré que l’armée creuse un fossé le long de la frontière de Gaza pour empêcher les terroristes d’entrer en Israël.

« Il faut commencer un forage pour localiser les tunnels ! »

Plus tard ce même mois, lors d’une tournée du Commandement Sud de Tsahal, Netanyahou a averti que les solutions proposées ne sont pas suffisantes et a chargé les responsables concernés à trouver des idées supplémentaires. Le 9 février 2014 les agents de sécurité ont convoqué une réunion. A l’issue de cette réunion, il a été décidé de commencer une action par forage dans le sol pour localiser les tunnels. Une semaine plus tard, le Premier ministre a convoqué le cabinet de sécurité et a informé les ministres des possibilités d’infiltration des terroristes. Le 24 mars, Netanyahou a convoqué une réunion de sécurité dans lequel il a demandé à des responsables de la Défense de poursuivre les recherches sur la question.

« Le premier tunnel s’est effondré. »

Au cours d’une réunion du cabinet le 26 Mars, Netanyahou a ordonné aux autorités de continuer à se concentrer sur les renseignements, les efforts opérationnels et technologiques sur la lutte contre la menace des tunnels. Le 12 Juin, trois adolescents juifs ont été enlevés dans le Gush Etzion. Deux jours plus tard, l’armée israélienne lançait l’opération « Gardien de mes frères » en Judée et en Samarie. Le 19 Juin, le premier tunnel du Hamas s’effondrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *