Trump veut annoncer trois nouvelles normalisations avec Israël

Alors que sur le plan intérieur les politiciens israéliens s’écharpent dangereusement, que la haine stérile anti-Netanyahou malgré ses succès indéniables tant économiques que politiques du moins sur sa partie étrangère, le tandem Trump Netanyahou accélère les opérations avant la date fatidique du 20 janvier 2021 qui verra l’arrivée de Obama bis. Ce dernier cherchera à détricoter les acquis de Trump, et les juifs américains qui soutiennent Biden seront le cache sexe d’une politique qui a démontré de sa stérilité au Moyen-Orient.Lire la suite sur jforum.fr