Trump serait prêt : Jérusalem capitale de l’Etat d’Israël

La chaîne israélienne « Hadashot » anciennement (Aroutz 2) a indiqué hier soir que « très probablement » et « selon des sources bien informées à Washington », le président américain Donald Trump devrait annoncer dans les jours à venir la reconnaissance de Jérusalem comme capitale officielle d’Israël. Toujours selon la chaîne israélienne, il devrait annoncer « le début des préparatifs en vue du transfert de l’ambassade ».

Jérusalem officiellement capitale d’Israël ? L’information a aussitôt fait la une des médias en Israël. A tel point que la Maison Blanche s’est sentie obligée de tempérer la nouvelle. Ce sont des informations prématurées. En l’état actuel, nous n’avons rien à annoncer » a déclaré Sarah Sanders, la porte-parole de l’exécutif.

Avant la fin du mois de novembre, donc dans quelques heures, Trump doit décider s’il signe  le décret de renoncement au transfert de l’ambassade. Une démarche habituelle, paraphée par tous ses prédécesseurs chaque 6 mois. Nous serons ainsi assez vite fixés, même si la démarche peut être prolongée de quelques jours.

Trump n’attend plus

Selon Dana Weiss, une journaliste de la chaine Hadashot, « Trump ne veut pas signer le décret de renoncement et subit la forte pression des évangéliques, il n’attend donc pas le plan diplomatique », a-t-elle ajouté sur Twitter.

Pourtant, le 7 octobre dernier, le président américain avait indiqué que, contrairement à l’une de ses promesses de campagne, il ne modifierait pas sa politique à l’égard d’Israël (et de sa capitale) avant une dernière tentative de relance du processus de paix israélo-palestinien.

« Je veux donner sa chance » à ce processus « avant de penser à déménager l’ambassade à Jérusalem », avait déclaré Donald Trump lors d’une émission télévisée. « Nous prendrons une décision dans un avenir pas trop éloigné », avait-il précisé.

Pence avait annoncé la couleur

Déjà mardi, dans son discours prononcé à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire de l’adoption de la résolution de l’ONU ayant conduit à la création de l’Etat d’Israël, le vice-président américain, Mike Pence, a affirmé que le président américain Donald Trump “envisage sérieusement” de transférer l’ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.

“Le président Donald Trump étudie sérieusement quand et comment déplacer l’ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem”, a-t-il dit à New-York.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

3 pensées sur “Trump serait prêt : Jérusalem capitale de l’Etat d’Israël

  • 2 décembre 2017 à 7:22
    Permalink

    Le gouvernement de Netanyahu doit immediatement l’annoncer de maniere a forcer la main a Trump si c est fake news. Qu’attend Netanyahu??

    Répondre
  • 2 décembre 2017 à 7:46
    Permalink

    Ca suffit de nous souller avec cette affaire c`est une intoxication pour detourner l`incapaciter de M. Trump de prendre ses responsabilite sur les promesses faites

    Répondre
  • 2 décembre 2017 à 7:48
    Permalink

    C’est le bon timing pour passer a Jérusalem, le monde arabe avec ses guerres internes est en pleine crise et bien déstabilisé.
    Aujourd’hui, l’Iran est l’ennemi et Israël le nouvel  »Ami » sur qui comptent les sunnites pour affronter et détruire le chiite menaçant. Les soi-disant  »palestiniens » ne sont plus l’argument contre les sionistes en fait, les arabes finiront bien par avouer que les arabes  »palestiniens » ne sont pas plus palestiniens que les suédois ou les amiches
    Wait and see

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *