Trump-Poutine: vers un relent de Guerre froide?

Lors d’un discours électoral prononcé dans le Nevada, le président américain a annoncé sa décision de retirer les Etats-Unis des accords de contrôle nucléaire signés en 1987 entre les présidents Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, vers la fin de la Guerre froide.

Donald Trump a fait son annonce lors d’un meeting samedi à Elko (Nevada). REUTERS/Jonathan Ernst

Ces accords interdisaient notamment aux deux grandes puissances de développer es missiles balistiques intercontinentaux de moyenne et longue portée, pouvant porter des charges nucléaires.

Donald Trump a accusé la Russie d’avoir violé ces accords depuis des années et que dès lors, les Etats-Unis ne se sentent plus liés par eux.

Le président américain a également fustigé son prédécesseur Barack Obama pour n’avoir pas retiré les Etats-Unis de cet accord durant les huit ans de son mandat face à ces violations qui selon lui s’effectueraient depuis des années.Lire la suite sur jforum.fr