Trump et les autres par Dov Zerah

Beaucoup attendaient des élections américaines de mi-mandat un revers pour le Président Donald TRUMP. Il n’en fut rien.
Certes les Républicains ont perdu 26 sièges à la Chambre des Représentants, ainsi que la majorité.
Ils seront donc obligés de composer avec les Démocrates, mais on est loin des défaites historiques des Démocrates en 1994 sous Bill CLINTON, ou en 2010 sous Barack OBAMA avec 63 pertes.
Qui plus est, les gains au Sénat, même si un siège en Floride est l’objet d’un nouveau décompte, permettent aux Républicains de conforter leur majorité.Lire la suite sur jforum.fr