Trump et Kim Jong-un, prêts à se rencontrer?

Bonne volonté de façade ou véritable revirement? Alors que le sommet de Singapour du 12 juin prochain qui doit enfin permettre aux États-Unis et à la Corée du Nord de s’asseoir à la même table est toujours aussi indécis, Kim Jong-un et Donald Trump ont multiplié les signaux positifs dans la nuit du 26 au 27 mai.

Face à la presse, qui assistait au retour sur le sol américain d’un prisonnier retenu pendant deux ans au Venezuela, le président des États-Unis a effectivement expliqué qu’il croyait toujours à la tenue de l’événement. “Ça avance très bien. On vise le 12 juin à Singapour. Ca n’a pas changé”, a déclaré le milliardaire. Lire la suite sur jforum.fr