Trois terroristes du Hezbollah tués lors de la présumée attaque israélienne

L’Observatoire des droits de l’homme qui supervise les événements en Syrie affirme que trois terroristes du Hezbollah ont été tués dans l’attaque israélienne présumée de dimanche dans la banlieue de Damas. L’organisation a déclaré que l’attaque a frappé des stocks d’armes qui devaient être envoyé au Hezbollah, dont l’un comprenait des roquettes acquises peu avant l’attaque.

Plus tôt, le journal koweïtien Al Rai, citant des sources proches de la direction du Hezbollah, a écrit que l’organisation chiite « n’a pas de stocks d’armes dans la capitale de la Syrie et de ses environs parce que la guerre est en cours et ne finira pas dans un avenir prévisible. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *