Trois sondages d’intentions de vote: la demande d’immunité a-t-elle changé la donne?

Jusqu’à mercredi soir, la plupart des commentateurs et stratèges politiques estimaient qu’en cas de demande d’immunité par le Premier ministre, celui-ci et le Likoud « perdraient des plumes » sur le plan électoral dans leur propre camp. Après son annonce officielle, les instituts de sondages ont voulu savoir si c’est le cas et si les intentions de vote des citoyens s’étaient modifié suite à cela.Lire la suite sur lphinfo.com