Trois roquettes tirées depuis le Sinaï vers le sud d’Israël par l’Etat islamique

Vendredi, les terroristes de l’Etat islamique, branche égyptienne, ont tiré trois roquettes qui ont touché le sud d’Israël sans faire heureusement ni victime ni dégât. Les autorités égyptiennes n’ont pas réagi à ces informations. L’attaque a été revendiquée par le groupe « province du Sinaï », affilié à l’EI, qui a précisé dans un communiqué publié sur Twitter avoir tiré « trois roquettes Grad sur les (positions) juives en Palestine occupée ». Se faisant autrefois appeler Ansar Beït al-Maqdess, le groupe a changé de nom pour bien marquer son allégeance à l’EI qui a proclamé un « califat » sur les territoires conquis en Irak et en Syrie. Dans son communiqué, le groupe accuse Israël d’avoir « soutenu » l’armée égyptienne durant les attaques qu’il a lancées mercredi contre elle dans le nord du Sinaï et dit avoir lancé les roquettes sur l’Etat hébreu en représailles à ce soutien présumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *