Trois quarts des personnes ne veulent plus du rabbinat pour le divorce

Trois quarts des personnes interrogées dans une enquête sur le divorce en Israël ont déclaré soutenir la décharge de compétence du rabbinat concernant les procédures de divorce afin que celle-ci soit transmise à l’autorité des tribunaux publics de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *