Trois artistes peuvent être déprogrammés par ce qu’ils sont Israéliens

Une pétition initiée par des groupes pro palestiniens demande la déprogrammation de trois artistes à Roubaix, en France, parce qu’ils sont Israéliens. Il s’agit de Asaf Avidan, Yaël Naïm et Mayumana. Quand il a été demandé aux « pétitionnaires » de justifier leur demande, ils ont répondu qu’ils n’en avaient pas d’autres hormis le fait qu’ils étaient Israéliens. La Mairie de la ville de Roubaix a rejeté la pétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *