TRISTE NOUVELLE : décès d’un athlète israélien rescapé du massacre des JO de Munich en 1972

L’un des cinq athlètes israéliens rescapés du massacre des Jeux olympiques de Munich en 1972, l’escrimeur Dan Alon, est mort mercredi d’un cancer à l’âge de 72 ans, a indiqué sa famille.

Alon, âgé de 27 ans au moment de la prise d’otages, avait réussi à sauver la vie à quatre de ses coéquipiers.

Le 5 septembre 1972 à l’aube, huit terroristes de Septembre noir pénètrent dans l’appartement occupé par la délégation israélienne au village olympique. Ils assassinent deux athlètes israéliens et en prennent neuf autres en otage, espérant les échanger contre 232 prisonniers palestiniens. Lire la suite sur lemondejuif.info