Triple attentat suicide au Tchad: une trentaine de morts

Un triple attentat suicide probablement dû aux terroristes islamistes de Boko Haram a fait une trentaine de morts et 80 blessés samedi sur l’île de Koulfoua, sur le lac Tchad, a-t-on appris samedi de sources proches des services de sécurité tchadiens. Des milliers de personnes fuyant les violences du groupe islamiste nigérian ont trouvé refuge sur cette île cette année et un responsable des Nations unies a déclaré qu’un nombre indéterminé de ces réfugiés se trouvaient toujours sur place. Deux des kamikazes ont fait exploser leurs charges en plein marché, le troisième dans une rue alors que la foule s’enfuyait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *