Très critique sur Israël, le nouveau Chef de la diplomatie de l’UE a été volontaire au sein d’un kibboutz.

 

Josep Borrell, le nouveau chef de la diplomatie européenne a été volontaire au sein d’un kibboutz. C’est là qu’il a rencontré en 1969 la mère de ses deux enfants.Un kibboutz est un type de village collectiviste sioniste créé au début du XXᵉ siècle par des juifs russes adhérant au mouvement sioniste d’influence socialiste. Les premiers villages du genre ont été fondés en Palestine mandataire dès 1910 ; ils se sont maintenus et ont essaimé par la suite dans l’État d’Israël.Lire la suite sur israelvalley.com