Traque des terroristes : Les deux hommes sont cernés par la police

Les deux hommes sont à présent dans l’entreprise, cernés par la police qui a pris position dans tout le périmètre.

Plusieurs lycéens de Dammartin-en-Goële, où une prise d’otage aurait lieu, sont confinés dans leur établissement. L’un d’eux est tout proche de l’entreprise où se trouveraient les terroristes. Les élèves ont reçu pour consigne de s’éloigner des fenêtres, confirme un lycéen au Figaro.fr. « Certains élèves pleurent et d’autres dédramatisent », explique une autre lycéenne qui note qu’une de ses amies est « terrorisée ».

« On entend les policiers passer depuis notre salle de classe », poursuit-elle. Et de poursuivre : « On tente de rigoler pour ne pas avoir trop peur. Les cours sont suspendus ».

Les avions en phase d’atterrissage à Charles de Gaule subissent « un ajustement de trajectoire » pour éviter Dammartin-en-Goële, a indiqué « les Aéroports de Paris ». Aucune piste ne serait fermée en revanche, contrairement à ce qui a été annoncé.

Le parquet de Paris dément qu’il y ait eu des morts lors de la fusillade en Seine-et-Marne, avant la prise d’otage à Dammartin-en-Goële.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *