Tragédie à Tsahal : un commandant de brigade meurt subitement lors d’un entraînement

Le colonel Sharon Assman z.l (43), commandant de la brigade du Na’hal s’est brusquement effondré jeudi lors d’un entraînement de condition physique. Il était entré en fonction il y a trois jours à peine. Les équipes de secours ont tenté de le ranimer mais en vain. Il laisse derrière lui ses parents, une soeur, son épouse et deux fillettes.Lire la suite sur lphinfo.com