Toutes les informations concordent : le Hamas se prépare à un nouvel affrontement

Des sources sécuritaires confirment que pour la troisième fois en quatre jours, le Hamas a tiré des roquettes vers la méditerranée, des tirs expérimentaux assurent Tsahal. Un citoyen israélien, résidant proche de la frontière confirme l’information.

Le test mené tôt dimanche matin s’articulait autour de deux roquettes. Elles ont été tirées toutes les deux à partir de l’ancien Goush Katif. L’une était trop courte et a atterri en territoire dit palestinien et la seconde est tombée dans la mer. Cette expérience des terroristes est la huitième depuis la fin de Bordure protectrice. La plus récente a eu lieu vendredi dernier.

Tsahal n’a pas besoin de se perdre dans des spéculations hasardeuses pour en conclure que ces tests de missiles sont effectués pour vérifier les capacités meurtrières du groupe terroriste. Le porte-parole de Tsahal qui s’exprimait sur la radio de l’armée a déclaré qu’il savait que ces tests perpétrés ces dernières semaines par le Hamas avaient une fréquence moyenne d’un test par semaine et avait pour but des impératifs techniques de puissance et de précision.

« Si le Hamas avait des objectifs de paix, il n’aurait pas besoin de tester ses roquettes, ni au niveau de la puissance ni au niveau de la précision. La vérité c’est qu’il se prépare à un échec des négociations car il n’acceptera jamais les conditions d’Israël et Israël n’acceptera jamais les siennes. L’Egypte a d’ailleurs interrompu les pourparlers au Caire, à cause lui aussi du terrorisme des extrémistes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *