Tourisme : les projets titanesques d’Israël qui feront la difference

 

Israël compte de plus en plus de visiteurs. En 2017, le pays a franchi la barre des 3,6 millions de touristes venus du monde entier pour découvrir les principaux pôles d’attraction : Jérusalem, Tel-Aviv et la mer Morte. De nouveaux mega-projets touristiques sont en cours d’achèvement.

Les investissements réalisés dans d’importants projets doivent notamment améliorer les infrastructures et permettre d’accueillir comme il se doit le flot croissant de visiteurs.

Le train rapide entre la métropole balnéaire, Tel-Aviv, et la capitale, Jérusalem, est le projet phare. Il est prévu que la ligne fonctionne dès la fin septembre 2018. Tous les quarts d’heure, un train reliera les deux villes en seulement 30 minutes contre une heure et demie actuellement.  Par ailleurs, Jérusalem disposera outre le tram d’un funiculaire. Il facilitera les déplacements vers le Kotel,  le Mur occidental et les autres points forts de la Vieille Ville. A l’extrême sud, le nouvel aéroport d’Eilat entrera en fonction l’année prochaine et permettra d’accueillir encore plus de visiteurs.

Mais même hors des sentiers battus Israël est de plus en plus intéressant pour les touristes. Un hôtel boutique dans un village de Bédouins, au pied du mont Tabor, va non seulement relancer l’économie de cette région mais également permettre aux visiteurs de mieux connaître la culture des populations locales. A Dimona dans le désert la construction d’un gigantesque parc d’attractions est prévue sur le thème de l’histoire du peuple juif, de la Bible et de l’histoire d’Israël.

 

 

SOURCE : Groupe Israël-Suisse 

  Israel21c

Une pensée sur “Tourisme : les projets titanesques d’Israël qui feront la difference

  • 9 septembre 2018 à 11:22
    Permalink

    La jalousie des arabes va être attisée !!! comme ce serait bien de s’approprier le travail et le fruit de l’intelligence du juif !!!! Ils n’ont rien à faire, juste le terrorisme qui est un plaisir pour eux , sachant que le paradis est au bout ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *