Timide condamnation de l’attentat par Ban Ki Moon

Service minimum pour l’ONU ce soir. Après les condamnations d’usage sans jamais s’en prendre de front aux Palestiniens, Ban Ki Moon a conclut sur le credo traditionnel « il est temps de faire des sacrifices de part et d’autre pour la paix »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *