Un tiers des Juifs britanniques envisage de quitter le pays

On évoque souvent le malaise des Juifs français ou des pays scandinaves. Un sondage récent indique que les Juifs britanniques ne sont pas exclus du tableau.

Près d’un tiers des Juifs britanniques ont envisagé de quitter le pays au cours des deux dernières années – ceci, selon un sondage publié dimanche dans le royaume. Selon le sondage, 17 pour cent des juifs – ou un sur six – se sentent indésirables en Grande-Bretagne, et 37 pour cent ressentent qu’ils devraient cacher leur judaïsme en public.

Ils ont considéré au moins une fois la possibilité d’émigrer

Le sondage, lancé par la « Campagne contre l’Antisémitisme » (Campaign Against Antisemitism, a été réalisé en 2016-2017 et près de 4 000 juifs y ont participé. Selon le sondage, 31% des juifs de Grande-Bretagne ont considéré au moins une fois la possibilité d’émigrer. Il s’agit d’une augmentation de trois pour cent depuis le sondage mené deux ans plus tôt.

Soixante cinq pour cent ont déclaré que le gouvernement britannique ne faisait pas assez afin de  les protéger et plus de 80 pour cent ont agréé à l’affirmation selon laquelle le Parti Travailliste faisait preuve de trop de tolérance envers l’antisémitisme.

SOURCE: CFCA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *