Theresa May veut  plus de transparence dans les fonds alloués à l’Autorité palestinienne

Au cours d’un congrès qui célébrait l’amitié avec Israël, Theresa May, Premier ministre britannique s’est engagée à ce que l’argent du contribuable britannique ne soit pas utilisé par l’Autorité palestinienne à rémunérer les terroristes ou leurs familles. « Chaque centime d’aide sera étudié à la loupe », a promis May.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *