Teva ferme l’usine d’Ashdod, mettant à pied 85 employés.

Teva n’a apparement pas réussi à trouver un acheteur pour l’installation.

Teva va fermer son usine à Ashdod et licencier la moitié de ses employés. « Comme annoncé par Teva en décembre, le plan de Teva Ashdod est inclus dans le processus de restructuration prévu en Israël et dans le monde afin de réduire les coûts de l’entreprise en raison de sa lourde dette et de la situation économique difficile », a déclaré Teva.Lire la suite sur israelvalley.com