Terroriste au sein de l’Autorité Palestinienne : un métier rentable

Par Shraga Blum

Source : LPH INFOS

La commission des Affaires étrangères et de la Défense a entendu un rapport rédigé par le lieutenant-général de réserve Yossi Kuperwasser, qui fut dans le passé chef du département de recherche au sein des Renseignements militaires (Aman).

Le dit rapport évaluait notamment l’ampleur de l’aide financière fournie par l’Autorité Palestinienne sous forme de salaires aux terroristes détenus en Israël ou aux familles des terroristes morts.

Les chiffres sont impressionnants: chaque année l’AP de Mahmoud Abbas verse au total plus d’un milliard de shekels aux terroristes ou à leurs familles. Le rapport indique qu’en 2015, l’AP a versé 1,15 milliards de shekels soit près de 290 millions d’euros, et un milliard par année lors des quatre années précédentes!

Yossi Kuperwasser dénonce aussi le subterfuge effectué par l’AP, qui lorsque les pays donateurs ont commencé à demander des comptes, ces sommes ont été annulées du budget de l’AP mais reversées sur le compte de l’OLP ou de fondations pour être reversées ensuite aux terroristes.

Le rapport indique aussi qu’il y a une « grille de salaires » et que le montant des sommes versées mensuellement dépend de la longueur de la peine purgée autrement dit de la gravité du crime!

Mais ce qui est encore plus stupéfiant, c’est que l’argent qui sert à verser ces salaires indus ne provient pas uniquement de l’aide internationale, ce qui est déjà scandaleux en soi, mais aussi des montants reversés par Israël à l’Autorité Palestinienne provenant de la TVA que l’Administration civile collecte en Judée-Samarie.

Le président de la commission, Avi Dichter (Likoud) a déclaré que cette situation ne pouvait plus durer. Il a souligné le fait que Mahmoud Abbas parle de paix en langue anglaise, mais finance les terroristes par derrière.

L’ancien directeur -général du ministère des Affaires étrangères Dr. Dore Gold, présent à la séance, a rappelé que le Congrès US prépare une loi intitulée « Taylor Force » du nom d’un citoyen américain assassiné par un terroriste sur la promenade de Yaffo en 2015. Il a également noté que les efforts diplomatiques israéliens commencent à payer puisque de plus en plus de pays, Etats-Unis en tête, qui commencent à se rendre compte que leur argent versé à l’AP ne sert pas qu’à des buts humanitaires et réclament des comptes voire réduisent leur aide.

The post Terroriste au sein de l’Autorité Palestinienne : un métier rentable appeared first on JForum.

Lire la suite

source : JForum