Terrorisme : plusieurs jeunes de la cité Ozanam à Carcassonne ont crié leur soutien au terroriste de Trèbes

Des dizaines de jeunes de la cité Ozanam à Carcassonne, où résidait le terroriste de Trèbes, ont crié leur soutien à l’auteur de l’attaque djihadiste, rapporte Le Parisien.

Selon le journal français, de nombreux jeunes encapuchonnés ont fait face aux policiers venus sécuriser le quartier. Plusieurs équipes de journalistes ont également été agressées. Deux personnes proches du terroriste ont été arrêtées et placées en garde à vue.

Selon les informations du Parisien, le terroriste a laissé derrière lui un testament religieux. Ce document écrit a été retrouvé lors de la perquisition à son domicile de Carcassonne. Un texte présenté comme “assez confus” est en cours d’analyse.Lire la suite sur lemondejuif.info