Terrorisme : interrogé par un journal français, Salah Hamouri refuse de répondre sur son appartenance au groupe terroriste FPLP

Le terroriste franco-palestinien Salah Hamouri, libéré en septembre dernier par Israël, a refusé cette semaine de répondre à une question posée par un média français sur son appartenance au groupe terroriste palestinien Front populaire de libération de la Palestine (FPLP).

“Ce n’est pas une question à laquelle je peux répondre. Le FPLP est considéré comme une organisation terroriste. Ce n’est pas du tout comme en France où on peut dire que l’on est communiste, socialiste… Là-bas, toute appartenance à un parti politique est interdite. Je ne peux pas dire si je suis membre ou pas”, a-t-il déclaré, visiblement embarrassé par la question du Télégramme.Lire la suite sur lemondejuif.info