Tensions internes au sein de Daech

Selon un rapport récemment publié par une source médiatique syrienne, des tensions internes opposent les membres de l’Etat islamique dans la ville d’Al-Raqqah, en raison de luttes de pouvoir et de différends sur la répartition des fonds. Au début du mois de mars, un groupe de membres de l’Etat islamique a assassiné Abu Ali al-Tunisi, commandant des opérations militaires dans le Nord d’Al-Raqqah. Après sa mort, des affrontements ont éclaté parmi les membres, et la police locale a dû intervenir. Il a également été rapporté qu’un groupe de membres de l’Etat islamique avait protesté contre le leadership de l’Etat islamique suite à la promotion de combattants étrangers à des postes de haute direction. Le ressentiment des membres est également lié à la décision de réduire leurs salaires face à la détérioration de la situation financière de l’organisation. La fiabilité de cette information est incertaine, mais il semble que récemment, suite aux revers subis par l’Etat islamique, sa gouvernance dans la ville d’Al-Raqqah a commencé à s’éroder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *