Tensions grandissantes au sommet du Camp Sioniste

La chose était prévisible et inévitable. Après l’annonce des élections anticipées et la publication de sondages très pessimistes pour le Camp Sioniste, les tensions sous-jacentes depuis un moment commencent à se dévoiler au grand jour.

Lors d’un discours mardi à l’Institut israélien de la démocratie, la cheffe de l’opposition Tsipi Livni a exhorté tous ceux qui souhaitent que Binyamin Netanyahou soit battu de renoncer à leur ego et de s’unir en un seul bloc de centre gauche “en vue de l’objectif commun qui est l’alternance politique”. Elle avait conclu ainsi: “D’abord l’intérêt de l’Etat d’Israël, ensuite celui du parti et en dernier seulement, soi-même”.Lire la suite sur lphinfo.com