Téhéran louvoie pour empêcher l’AIEA de visiter Parchin

L’Iran rejette les soupçons occidentaux sur le programme nucléaire iranien qui cherche à fabriquer une bombe atomique et considère ces insinuations comme « fausses et fabriquées » déclarant qu’il serait prêt à le prouver en donnant accès à l’agence nucléaire de l’ONU à un site où des expériences avaient eu lieu.

Cependant, la principale priorité de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) est d’aller à un autre endroit, l’installation militaire de Parchin, au sud-est de Téhéran, et pas dans la région occidentale de Marivan offerte par l’Iran. Téhéran a jusqu’à présent refusé l’accès à Parchin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *