« Tant mieux » si des djihadistes français sont tués à Raqqa, selon la ministre française des Armées

Florence Parly, la ministre française de la Defense  a déclaré ce dimanche qu’il fallait en « neutraliser un maximum » dans ce bastion syrien du groupe État islamique. Elle a ajouté que s’ils sont tués dans des combats, « c’est tant mieux ».

« Ce que nous voulons, c’est aller au bout de ce combat et bien sûr si des djihadistes périssent dans ces combats, je dirais que c’est tant mieux« , a souligné Florence Parly lors  de l’émission Grand rendez-vous Europe 1/CNews/Les Echos

Lire la suite sur tel-avivre.com