Syrie : un enseignant tué et 23 étudiants blessés par un obus de mortier

Un professeur syrien a été tué et 23 étudiants blessés quand un obus a atterri près de leur école à Damas. La télévision officielle syrienne affirme que des « terroristes » ont tiré un obus de mortier. Cette déclaration est conforme aux déclarations de l’Observatoire de défense des droits de l’homme : « Les groupes d’opposition tirent souvent des obus mortels à Damas et dans la banlieue de la ville, mais ils ciblent rarement les écoles. Certains élèves sont dans un état critique. » L’incident n’a pas encore été condamné par les Nations Unies, Human Rights Watch ou Amnesty International. Il n’y a également eu aucune résolution déclarant que des crimes de guerre ont été commis, et aucune nomination de commissions pour découvrir ces crimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *