Syrie : Palmyre aux mains de Daesh

Les djihadistes de l’Etat islamique contrôlent la quasi-totalité de la cité antique de Palmyre, assure l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Selon l’ONG, les forces gouvernementales se sont retirées mercredi 20 mai des différents secteurs de cette ville de l’ouest de la Syrie, théâtre de violents combats entre l’armée fidèle au président Bachar Al-Assad et l’organisation djihadiste depuis l’assaut lancé par celle-ci le 13 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *