Sylvan Shalom : « Le Likoud formera un gouvernement en temps et en heure »

Malgré les pressions qui se dessinent pour former une coalition, le ministre Likoud Silvan Shalom affirme qu’un gouvernement du camp national est en route, mais il faut que le travail s’engage vers des lignes directrices de base.

Depuis 18 jours que le Premier ministre Binyamin Netanyahou a reçu le mandat de former le prochain gouvernement, le Likoud est mis sous pression pour finaliser des accords avec ses partenaires de la coalition.

Mais le ministre du Développement du Néguev et de la Galilée, Silvan Shalom a souligné qu’une coalition dirigée par le Likoud serait achevée dans le délai qu’octroie la loi israélienne.

« En ce moment, il est difficile de savoir qui ressent le plus de pression, ceux qui essaient de former le gouvernement ou ceux qui sont censés le rejoindre », a déclaré Shalom. « La plupart des postes ministériels ont été décidés à l’exception d’un différend entre Israël Beitenou d’Avigdor Lieberman et de Habayit Hayehudi de Naftali Bennett sur le portefeuille des affaires étrangères. Le ministre du Likoud a également abordé les rumeurs d’un gouvernement d’unité, et n’exclut pas la possibilité de se joindre à une coalition avec les Travaillistes dirigé par le Likoud. « Les députés et ministres du Likoud ne semblent pas embarrassés par l’éventuelle formation d’un gouvernement d’Union nationale, comme si la consigne leur avait été donnée de simuler l’indifférence, alors qu’il s’agit d’une tromperie de l’électorat du Likoud, pour mieux « piéger » Lieberman et Bennett et leur faire accepter des portefeuilles plus modestes, » a déclaré un fonctionnaire de Habayit Hayehudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *