Surréaliste: antisémitisme arabe palestinien à Yad Vashem

Cela fait pourtant des années que ce phénomène existe mais la démocratie israélienne reste ce qu’elle est. Au nom d’un accord économique signé à Paris en annexe des Accords d’Oslo, le ministère israélien du Tourisme est obligé d’accorder un certain nombre de postes de guides touristiques à des Arabes palestiniens, y compris pour les visites guidées au musée de Yad Vashem, avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer.
Des membres de groupes de touristes étrangers guidés par des Arabes palestiniens alertent régulièrement la direction du musée du fait que ces guides se livrent à de la propagande négationniste ou établissent des comparaisons obscènes entre ce que firent les nazis aux Juifs et l’attitude de Tsahal envers les Arabes palestiniens. On imagine aisément ce que retiendront des touristes perméables à la propagande ou dotés de connaissances historiques faibles. Ainsi, de nombreux touristes retournent chez eux avec une équation des plus simplistes: Israël fait subir aujourd’hui aux Arabes palestiniens ce que les nazis firent aux Juifs lors de la Shoah.

Lire la suite sur JForum