Surprenante réaction de B. Obama concernant les missiles russes pour l’Iran

Décidément, le pensionnaire de la Maison blanche ne laisse pas d’étonner par ses déclarations, dès que la sécurité d’Israël est en jeu. Ainsi, concernant la rupture des accords visant à ne pas livrer d’armement à l’Iran pendant les négociations sur son nucléaire par V. Poutine, B. Obama n’a pas trouvé mieux que de déclarer qu’il a été «surpris» que la Russie ait attendu aussi longtemps pour vendre ses systèmes de défense antimissile à l’Iran!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *