Sunnites et Chiites se déchirent aussi au Pakistan

Vingt-quatre personnes ont été tuées et 70 autres blessées dans une explosion dimanche sur un marché de Parachinar, dans le nord-ouest du Pakistan, ont rapporté les autorités. Cet attentat a été revendiqué par un groupe sunnite pakistanais proche de l’Etat islamique, Lashkar-e-Jhangvi, qui l’a présenté comme « une vengeance après l’assassinat de musulmans par le président syrien et par l’Iran ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *