Suède-Israël: la nouvelle ministres de Affaire étrangères commence du pied gauche

Les premières déclarations de la nouvelle cheffe de la diplomatie suédoise n’annoncent pas d’embellie dans les relations entre la Suède et Israël.

L’ancienne ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström était devenue persona non grata en Israël tant ses prises de positions sur le conflit israélo-palestinien étaient unilatérales et dénuées de nuances. A Jérusalem, on n’espérait donc que du mieux avec la nomination récente d’Ann Linde à ce poste.Lire la suite sur lphinfo.com